Quésako ?

Scarifier la pelouse permet de la rendre plus résistante et plus dense.

Cela consiste à enlever les mousses et le feutre qui s’installent sur le gazon et qui empêchent l’eau, l’air et les éléments nutritifs de parvenir jusqu’aux racines. Cette action permet d’éviter la propagation des maladies et garantit une pelouse plus verte tout au long de l’année.

La passage du scarificateur s’effectue une fois par an en période de pleine pousse du gazon, en dehors des périodes de fortes chaleurs. Le réglage de la profondeur (2-4 cm) s’effectue en fonction de la nature du sol.

 

Période adéquate 

Il est essentiel de scarifier la pelouse au printemps après les premières tontes pour retirer le feutre et les mousses et / ou à l’automne pour fortifier le gazon avant la période hivernale.

Si votre surface est relativement petite, c’est-à-dire inférieure à 100 m², vous pouvez scarifier la pelouse manuellement. Au-delà, choisissez un scarificateur électrique ou thermique.

Comment procéder

 

1 Scarifier sur terrain légèrement humide, ni détrempé, ni trop sec.

2 Scarifiez à 2-4 cm de profondeur pour ne pas arracher les racines.

3 Passez de façon croisée pour éviter l’oubli d’une zone.

4 Ramassez soigneusement les déchets.

Partager

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié. Champs requis indiqués par *